La presse vidéoludique de Sartre à Rothschild

Publié le par Laurent Checola

Zoom

Il y a peu de temps encore, Game Daily - « la voix du jeu indépendant » - se permettait encore des unes racoleuses et vaguement provocatrices. « Pourquoi le journalisme vidéoludique craint », affichait avec orgueil le webzine, sorte de Marianne du jeu vidéo. Et de déplorer l'uniformisation de l'écriture journalistique, le manque d'originalité des rédacteurs, les relations incestueuses avec les attachés de presse... Comme si les considérations de Game Daily ne valaient que pour la presse vidéoludique spécialisée...


Even at GameDaily, we struggle to get past this matter, but are at times guilty of scheduling this type of content to fill an empty slot. As a result, sometimes a boring RTS that no one's going to buy occupies a prime piece of real estate, when in reality
we should send the preview code back to the company with our deepest regrets.
After all, does every album get reviewed in Rolling Stone?

 


L'honnêteté intellectuelle des rédacteurs de Game Daily les aura poussés à s'inclure dans la critique de la presse spécialisée. Elle les aura aussi amenés à ne pas évoquer le rachat du site le 10 août dernier par la compagnie AOL. Car « la voix du jeu » va certainement prendre un grand coup à son indépendance.


Video game sites have become a valuable resource for advertisers wishing to reach the young male audience, and GameDaily is a brand that resonates with these highly sought after consumers. [...] We look forward to continuing to serve this audience, maximizing GameDaily content with AOL's community features, and further expanding the AOL Games community,


explique sans ménagement Ralph Rivera, vice-président d'AOL Games.


Game Daily fait les frais de la stratégie agressive du fournisseur d'accès américain. A l'image de son concurrent Yahoo, AOL a récemment multiplié les acquisitions de sites, dont le blog subversif Joystiq. Game Daily va bel et bien perdre son indépendance, et sa vocation d'informer, pour se conformer aux attentes des consommateurs de news, et ne devenir qu'un simple portail publicitaire. La rédaction d'AOL Vidéogames sera intégrée à l'équipe de Game Daily. Quand des communicants prétendent informer, il n'y a rien plus rien à en attendre.

Publié dans Actualité

Commenter cet article